christoph-dumaux3

Christophe Dumaux (contre-ténor)

Né en France, Christophe Dumaux participe aux Master classes de Noëlle Barker et James Bowman.  Après ses études au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris il fait ses débuts à 22 ans dans le rôle d’Eustazio dans Rinaldo  – produit à Montpellier, Berlin, Innsbruck, dirigé par René Jacobs, enregistré par Harmonia Mundi.  Depuis, il est invité à se produire partout dans le monde, au Metropolitan de New York, à Glyndebourne, Paris, Vienne et Zurich.

Il interprète les rôles-titres dans Tamerlano (Spoleto Festival USA); La Calisto (Luxembourg); Eliogabalo (La Monnaie); Sosarme (Saint Gallen); Orlando (Champs-Elysées Paris), ainsi que les rôles de Ottone dans L’incoronazione di Poppea (Glyndebourne, Paris, Genève) et Agrippina (Santa Fe); d’Unulfo dans Rodelinda (Metropolitan Opera, Dallas); de Tolomeo (Paris, Glyndebourne, Pittsburg, Barbican, Vienne, Chicago, Madrid…); ou d’Armindo dans Agrippina (Copenhague).

En 2009, Christophe Dumaux chante sous la direction d’Ivor Bolton dans une nouvelle production de Jephtha de Haendel ainsi qu’au Theater an der Wien dans Death in Venice de Britten. En 2010, il chante le rôle titre dans Giasone à Anvers ainsi que dans Don Quichotte in Sierra Morena de Conti à Amsterdam.  En 2011, il chante à Paris dans deux nouvelles productions : Giulio Cesare et Akhmatova, création de Bruno Mantovani. Il fait également ses débuts dans le rôle-tire de Giulio Cesare à l’Opéra de Versailles et chante le rôle de Rinaldo pour la première fois à Glyndebourne.

L’année 2012 marque ses débuts au festival de Salzburg dans une nouvelle production de Giulio Cesare ainsi qu’à l’opéra de Zurich. En 2013, il est réinvité à Paris et Zurich ainsi qu’au Met, où il est unanimement salué par la critique et le public pour son superbe Tolomeo (production diffusée en direct au cinéma).

Il chante dans la nouvelle production de « The Indian Queen » de Purcell mise en scène par Peter Sellars à Perm (Russie) et à Madrid et fera prochainement ses débuts dans son premier rôle mozartien, Farnace, dans une nouvelle production de Mitridate au Drottningholm Festival en Suède.

En concert, Christophe Dumaux s’est récemment produit à la Salle Pleyel dans Semele et Giulio Cesare aux côtés de Cecilia Bartoli ; il a chanté à Moscou avec les Moscow Soloists, à Athènes avec le Freiburger Barockorchester ainsi qu’au célèbre Concertegebouw d’Amsterdam. Il se produira d’ici peu à plusieurs reprises au Théâtre des Champs-Elysées avec Jean-Claude Malgoire notamment et y proposera également l’automne prochain un récital aux côtés de Natalie Dessay.

Sa discographie se compose de Bach Arias (Ambroisie- Naïve) et de Septem verba a Christo de Pergolèse avec René Jacobs (Harmonia Mundi). Giulio Cesare au Festival de Glyndebourne et à l’Opéra de Paris, Il Giasone au Vlaamse Opera ainsi que Partenope à l’Opéra de Copenhague ont fait l’objet de sorties DVD.

Chanteurs

Sinfonia No. 3 in C Major, Wq. 182/3 Allegro assai - Carl Philipp Emanuel Bach 2
icon-downloadicon-download
  1. Sinfonia No. 3 in C Major, Wq. 182/3 Allegro assai - Carl Philipp Emanuel Bach 2
  2. Harpsichord Concerto in D Minor, Wq. 17 Allegro - Carl Philipp Emanuel Bach 2
  3. Harpsichord Concerto in D Minor, Wq. 17 Un poco adagio - Carl Philipp Emanuel Bach 2
  4. Piccolo Cello Sonata in D Major, Wq. 137 Allegro di molto - Carl Philipp Emanuel Bach 2
  5. Sinfonia in E Minor, Wq. 178 Allegro assai - Carl Philipp Emanuel Bach 2
  6. Cello Concerto in B-Flat Major, Wq. 171 Allegro assai - Carl Philipp Emanuel Bach 2
  7. Cello Concerto in B-Flat Major, Wq. 171 Adagio - Carl Philipp Emanuel Bach 2